search

REDONKULOUS

4,50 €

Extraordinaire prédiction au journal !

Une feuille de journal est déchirée en deux parties. Le public en élimine une. La partie restante est déchirée en deux à son tour. A nouveau le public en élimine une et ainsi de suite. A la fin ne reste qu’une coupure de journal à peine aussi grande qu’une carte postale. Un spectateur pointe du doigt, à l’aveuglette sur un mot. Il s’avère que c’est le même mot qu’un autre spectateur avait choisi à l’insu du mentaliste !

Quantité

Extraordinaire prédiction au journal !

Avant même votre prestation vous demandez à un spectateur de choisir un mot au hasard sur une double-page du journal local. Pendant que la personne s'exécute vous vous éloignez tout en lui tournant le dos. Elle est donc la seule à connaître le mot choisi et de plus elle le garde en mémoire.

                                                                 REDONKULOUS

Vous revenez et priez le spectateur d'écrire le mot retenu sur une feuille de papier et de plier immédiatement cette dernière en quatre, de manière à interdire à quiconque d'en prendre connaissance. Vous vous absentez à nouveau pendant que la personne est occupée à ce faire. Puis feuille de papier et feuille de journal sont scellés dans une enveloppe que le spectateur conserve par devers lui, jusqu'au moment de votre passage sur scène.

                                    REDONKULOUS

Arrive le moment de la prestation. Vous êtes sur scène (ou devant votre public). Demandez au spectateur de vous rendre l'enveloppe. Déchirez-la et retirez-en la feuille de papier journal. Expliquez au public que le spectateur a un mot en tête et qu'il importe maintenant à l'assemblée de le trouver, aussi impossible qu'il y paraît !

La feuille de journal est déchirée en deux. Le public en élimine une moitié. A nouveau la feuille est déchirée en deux. Le public décide de celle qui reste en lice. Et ainsi de suite encore à trois ou quatre reprises. A la fin il ne reste qu'un tout petit morceau de papier, à peine plus grand qu'une carte postale. Mais il s'y trouve tout de même plus d'une centaine de mots, et de chaque côté, faites-vous remarquer !

                                                       REDONKULOUS

Vous demandez alors l'aide d'un dernier spectateur. Un membre de l'auditoire est ainsi invité à vous rejoindre sur scène. Demandez-lui de fermer les yeux et de lever son index en l'air puis de le descendre à l'aveuglette pour pointer sur un mot, un seul mot, précisez-vous, figurant sur ce dernier bout de papier. Le spectateur s'exécute. Priez-le d'ouvrir les yeux et de prendre connaissance du mot sur lequel son index a buté par le plus grand des hasards. Puis le spectateur est invité, sans dire quoi que ce soit, à écrire en grandes lettres le mot (sur lequel il est tombé) sur un tableau mais sans le monter au public. Pendant que ce spectateur s'exécute, vous demandez au spectateur de la salle de révéler à voix haute, de manière à se faire entendre par l'ensemble du public, le mot auquel il a pensé, supposons que ce soit le mot MEGA.

Le spectateur sur scène tourne alors le tableau vers le public. Et que peut-on y lire ? Mais le mot MEGA !

Points forts :

  • Le choix du spectateur est libre. Pas de forçage. Il choisit mentalement n'importe quel mot parmi les milliers et les milliers qui figurent, recto et verso, sur la double-feuille de papier journal. Pendant que le spectateur s'exécute l'opérateur (vous) se trouve à quelques pas et de plus tourne le dos. Il en est de même lorsque le spectateur, au titre de preuve, écrit le mot choisit sur un morceau de papier qu'il plie lui-même en quatre.
  • Lorsque la double-feuille de papier journal est déchirée en deux à plusieurs reprises et que le public en élimine chaque fois une moitié, il n'y a pas le moindre forçage. Tous les choix du public sont libres. D'ailleurs c'est chaque fois un membre différent du public qui décide du morceau à conserver.
  • Aucun spectateur n'est complice d'aucune manière.
  • N'importe quel journal, en n'importe quelle langue fera l'affaire.
  • Ce tour est un véritable numéro qui tient dans une valise ! On n'utilise qu'un journal, un tableau et quelques fournitures de bureau.
  • L'effet peut être présenté avec le même succès devant un auditoire de 30 ou de 3.000 personnes !
  • Ce tour a été peaufiné par son inventeur durant plus de 10 ans devant tous types de publics.

Notice explicative de 11 pages en français – Format : 21 x 29.7 cm

Créateur de la routine : Anthony Lindan

Disponible par retour sous format PDF

PHYX-304