search

LES RICHES ET LES PAUVRES

2,50 €

ou comment on peut devenir riche !

A gauche se trouve la maison du riche. A droite, la maison du pauvre. Chez le riche il y a de l’argent dans le coffre (quatre pièces dans une boîte). Chez le pauvre : il n’y a rien. L’argent voyage alors mystérieusement du riche chez le pauvre. Puis l’argent est mis à la banque où il produit des intérêts. A la fin de la routine, le riche et le pauvre sont à la tête de la même somme (chacun 4 pièces) qui leur est parvenue de manière tout à fait mystérieuse !

Quantité

ou comment on peut devenir riche !

Ici, c'est la maison d'un riche (vous montrez un foulard et le posez, plié en quatre à votre gauche sur la table). Il a beaucoup d'argent (montrez 4 pièces de un Euro) qu'il garde jalousement dans un coffre (vous mettez les 4 pièces l'une après l'autre, dans une petite boîte. Cette dernière, remplie à ras-bord, est placée sous le foulard/maison du riche).

                                                             LE RICHE ET LE PAUVRE

Vous vous tournez un peu vers votre droite et montrez, en le soulevant, un autre foulard, également plié en quatre. Voilà la maison d'un pauvre : il ne s'y trouve pas le moindre centime. Comment un pauvre peut-il devenir riche ? Il n'y a que deux moyens :

Première hypothèse : LE DON !

Le riche donne volontairement son argent au pauvre. (Vous transférez la boîte remplie de pièces d'argent dans la maison du pauvre). Mais cette hypothèse est peu crédible et pour tout vous dire cela ne s'est encore jamais produit ! (Vous revenez avec la boîte toujours pleine d'argent vers la maison du riche. La boîte est disposée ainsi sous le foulard).

Deuxième hypothèse : LE VOL !

Le pauvre vole l'argent au riche. Cela arrive plus souvent qu'on ne le pense. La nuit tombée le pauvre se rend donc en catimini chez le riche pour le délester de son magot. (Tout en parlant ainsi vous avez fait un aller et retour entre les deux foulards en faisant semblant de marcher précautionneusement avec vos deux doigts).

Voilà ! Le pauvre a dérobé l'argent du riche ! Sur ces paroles vous retirez le foulard (maison du riche) pour montrer la boîte vide. (Fig. 2) Tous les ronds se sont envolés, vous exclamez-vous en guise de conclusion.

                                                       LE RICHE ET LE PAUVRE

Arrive la police, alertée qu'elle est par le riche qui crie comme un goret : on m'a volé mon argent, on a volé mon argent ! Le pauvre, voyant débouler les flics décide de mettre son argent en lieu sûr dans la cave. Vous faites semblant de presser des pièces imaginaires à travers la table (à côté de la maison du pauvre) et faites apparaître ainsi 4 pièces l'une après l'autre de sous la table.

L'argent que vous récupérez sous la table est placé sur le mouchoir/maison du pauvre. Finalement la police retrouve les fonds dérobés et les rend au riche (vous remettez les 4 pièces dans la boîte vide). Ce dernier les met immédiatement à l'abri dans sa maison. (Vous remettez la boîte sous le foulard/maison du riche).

L'argent fait des petits !

Le riche n'était pas rassuré pour autant. Garder autant d'argent chez lui ne pouvait qu'exciter des convoitises. Prudent, le riche mis donc son argent à la banque.

                                                     LE RICHE ET LE PAUVRE

Et tout en parlant ainsi, vous vous emparez de la boîte pleine d'argent du riche et la transférez dans une banque (représentée par un troisième foulard sous lequel vous disposez la boîte pleine à ras bord d'espèces sonnantes et trébuchantes).

Et que fait l'argent dans une banque ? demandez-vous ingénument ? Mais il travaille ! C'est d'ailleurs la seule chose qui travaille dans une banque ! ajoutez-vous perfidement Et au bout d'un certain laps de temps, l'argent a tellement travaillé qu'il a fait des petits. Et même beaucoup de petits, les intérêts s'ajoutant aux intérêts à tel point que la banque peut redistribuer tout l'argent qu'elle a gagné en dormant C'est ainsi qu'elle est en mesure de distribuer à chacun pauvre ou riche ! une part égale.

Pendant que vous parlez de la sorte vous avez retiré le foulard représentant la banque : la boîte est vide ! Et vous retirez en même temps les deux autres foulards. Incroyable : le riche et le pauvre ont reçu chacun en dotation la même somme de la banque, à savoir chacun 4 pièces de 1 Euro chacun !

Points forts :

  • Très belle petite routine transcendée par une mise en scène axée sur l'argent.
  • Facile à faire car il n'y a pas la moindre manipulation. C'est le matériel truqué et la subtilité du scénario qui fera quasiment tout à votre place. Vous pourrez ainsi vous consacrer entièrement à la présentation.
  • Cette routine peut se faire de près et complètement entouré. Il n'y a strictement rien à voir.

Notice explicative de 4 pages en français – Format : 21 x 29.7 cm

Disponible par retour sous format PDF

 

 

MAXX-130