search

SEUL CONTRE TOUS

Poker d'enfer au casino de Las Vegas !

Quatre personnes jouent contre vous. A chacune vous donnez 100 €. Je vais essayer de regagner mon argent, dites-vous. Vous organisez alors une partie de poker où toutes les chances sont toujours du côté de vos adversaires. Malgré cela vous gagnerez toujours. Le dernier joueur, qui a hérité de tous les billets de banque perdus par les autres, peut même choisir les bonnes cartes et vous refiler les mauvaises. Malgré ces conditions draconiennes vous aurez une meilleure main que lui et raflerez la mise.

Poker d'enfer au casino de Las Vegas !

Vous êtes sur scène. Quatre personnes du public viennent vous rejoindre. Chacune prend place sur une chaise. Exhibez une dizaine de cartes géantes en précisant que vous allez jouer au Quick-Poker ; un nouveau jeu qui fait actuellement fureur aux Etats-Unis. On peut y gagner beaucoup d'argent et les règles s'apprennent en deux secondes : le temps de mémoriser qu'un Brelan est plus fort qu'une Paire, qu'un Full est plus fort qu'un Brelan, etc.

En tout il n'y a que 4 mains gagnantes : c'est dire que c'est vraiment à la portée de tous.

Distribuez à chacun des 4 volontaires qui vous assistent un billet de 100 € . Invitez-les à le coincer derrière le revers de leur veston.

Vous voilà doté chacun d'un capital de 100 € que vous allez utiliser comme enjeu. Si je gagne je ne récupère que ce qui m'appartient. Si je perds, c'est vous qui empocherez la mise et chaque fois je vais augmenter la difficulté pour vous offrir le maximum de chances de remporter la partie.

                                     SEUL CONTRE TOUS

Les chances sont à égalité

Vous montrez 10 cartes géantes et les mélangez consciencieusement. Puis les cartes sont distribuées : une pour vous et une pour le premier spectateur. A la fin, chacun se retrouve avec 5 cartes. Après consultation, il s'avère que votre main l'emporte sur celle du spectateur. Ce dernier a donc perdu. Vous récupérez les 100 de sous le revers de son veston et les coincez sous celui du deuxième spectateur à côté des 100 € qui y sont déjà.

Le destin est entre les mains du spectateur !

Les cartes sont à nouveau mélangées à fond (faces en bas bien entendu !). C'est maintenant au deuxième spectateur de distribuer les cartes. Une carte pour vous, une carte pour lui et ainsi de suite jusqu'à épuisement des 10 cartes. Pour corser la difficulté, le spectateur pourra même, s'il y tient, remélanger les cartes après chaque donne. Malgré cela, en consultant les cartes, on s'apercevra que c'est à nouveau vous qui avez reçu la main gagnante.

Consolez la personne et récupérez les 200 € pour les ajouter aux 100 € du troisième spectateur. Trois cents euros sont à présent en jeu, annoncez-vous au public pour faire monter la tension.

Tirage des cartes à l'aveuglette !

Le troisième spectateur est lui aussi invité à mélanger consciencieusement les cartes, faces en bas. Insistez sur le fait que les cartes se trouvant entièrement entre ses mains, vous n'avez aucun moyen pour infléchir la situation. Ses chances de l'emporter augmentent ainsi considérablement et vous allez encore faire un effort supplémentaire pour l'aider à gagner. Tenez, ajoutez-vous, pour corser la difficulté, vous pourrez choisir vos cartes à vue, alors que moi je les tirerai à l'aveuglette.

Même ainsi le spectateur n'arrivera pas à se doter d'une main gagnante. Vous triompherez à nouveau malgré ces conditions extrêmes

C'est le spectateur qui choisit VOS cartes !

Récupérez les 300 € et ajoutez-les aux 100 € qui ornent déjà le revers du quatrième spectateur. Quatre cents Euros ! Vous esclaffez-vous. Nous allons maintenant jouer pour 400 € !

Je tiens absolument à vous faire gagner. Et pour vous y aider je vais encore une fois augmenter les chances en votre faveur. Tenez, mélangez bien les cartes, battez-les à fond, et distribuez-les entre nous, à votre convenance. Vous garderez celles qui vous plaisent et me refilerez sans scrupules celles qui vous semblent être des cartes perdantes.

                                                                 SEUL CONTRE TOUS

Malgré ces conditions draconiennes, le spectateur se retrouvera à nouveau avec une main moins haute que la vôtre.

Et c'est d'un air désolé que vous récupérez les quatre cents Euros qui n'ont pas été gagnés malgré tout l'acharnement que vous aviez mis à aider les quatre joueurs.

Et c'est sous une ovation que vous saluerez votre public !

Points forts :

  • Il s'agit là d'un véritable numéro de scène qui vous permettra de tenir en haleine votre public pendant près de 10 minutes. Vous pourrez cependant présenter cette routine à table avec le même bonheur.
  • Très facile à faire. Oui, je sais, vous aurez peine à le croire, mais il n'y a là vraiment pas la plus petite difficulté. Pas la moindre passe secrète à effectuer, aucune manipulation d'aucune sorte.
  • Rien n'est truqué. Oui, je sais vous aurez encore une fois peine à croire ce que j'écris là : aucune carte n'est truquée.
  • Cette routine est fabuleuse. Au fur et à mesure de son déroulement, les difficultés augmentent pour vous au point que tout le monde pensera que vous n'avez pas la moindre chance de l'emporter dès le deuxième spectateur.

 

Notice explicative de 14 pages en français – Format : 21 x 29.7 cm

Disponible au format PDF

Dponiblau format PDF

us formaPDF

NOT-072