search

WONDER NUMBER

3,50 €

A la recherche des nombres perdus...

Voici deux routines automatiques de cartes, reposant chacune sur un principe mathématique subtil. Vous illustrerez ainsi le fait que les cartes, même mélangées, restent structurées, entre elles, comme une organisation secrète dont chaque membre est solidaire. Chaque carte connaît la position des autres, sait où se trouvent les As, etc. Des effets bœufs sans la moindre manipulation… minutieusement décrits.

Quantité

A la recherche des nombres perdus...

Deux routines inexplicables régaleront vos spectateurs. Voici ce qu'ils verront :

NUMERUS CLAUSUS

Montrez un jeu de cartes. Il est mélangé. Posez-le sur la table puis invitez un spectateur à le couper à environ un tiers (ou la moitié) et de vous remettre les cartes coupées. Combien y en a-t-il ? demandez-vous. Un peu plus d’une vingtaine, vous risquez-vous à dire, d’un air interrogatif tout en soupesant les cartes. On pourrait en deviner le nombre mais il est encore plus simple de les compter ! Sur ces paroles vous comptez les cartes coupées en les posant les unes après les autres sur la table… Un, deux, trois… vingt et une ! (Par exemple). Maintenant nous savons avec précision que vous avez coupé 21 cartes… Mais les cartes, elles, le savaient depuis le début !

Vous ne me croyez pas ? Regardez. Vous reprenez les cartes coupées et invitez un spectateur à en choisir une au hasard. Supposons que la personne tire le 6 de coeur. Un six, dites-vous, tout en retirant cette carte de l’éventail. Je vais compter 6 cartes sur elle. Vous faites ce que vous dites et vous retournez la sixième carte, qui s’avère être, supposons un 5. Vous comptez à nouveau cinq cartes l’une après l’autre sur la table et en retournez la dernière comptée qui s’avère être, admettons, un 10, on compte encore les cartes restantes…

                           

Comme vous le voyez les cartes se sont organisées pour connaître le nombre de cartes coupées... Les gens s’interrogeront du regard. Additionnez la valeur des cartes retournées ; le total fait exactement 21 !

Dans cette surprenante routine automatique il n’y a aucun forçage. Le spectateur coupe autant de cartes qu’il le désire et la carte tirée au hasard n’est pas forçée !

ACES OVER ALL !

Montrez un jeu de cartes. Mélangez-le et coupez-le. Puis faites-en quatre paquets qui sont posés devant vous en une belle rangée. Demandez alors à un spectateur de couper à sa guise, chacun des paquets. La personne s’exécute. Retournez chaque carte supérieure de chaque paquet coupé.

                                            

Ramassez alors les quatre paquets de la rangée supérieure et demandez à la cantonade : à votre avis combien de cartes y a-t-il là ? Tout en faisant mine de les soupeser d’un air interrogateur. Nul ne le sait… à part les cartes elles-mêmes, dites-vous d’un air sibyllin. Regardez : et vous additionnez la valeur des quatre cartes visibles. Admettons que le total donne 23. Puis vous comptez toutes les cartes de la rangée que vous veniez de ramasser. Incroyable : il y en a 23 ! Comment diable ces cartes ont-elles fait pour s’auto-compter ainsi ?

Et ce n’est pas fini !

Les cartes que vous tenez en mains sont posées l’une après l’autre sur les cartes faces visibles de chaque paquet jusqu’à concurrence de leur valeur.

C’est ainsi que sur le 3, vous posez deux cartes et vous retournez la troisième. Idem pour les suivantes. Extraordinaire : il s’avère que c’est chaque fois un As qui fait son apparition !

                                           

 

Notice explicative de 8 pages en français – Illustré – Format : 21 x 29.7 cm

Disponible par retour sous format PDF

EBK-011