search

BONNETEAU LEWIS-KAPS

L'As est partout et nulle part !

Vous montrez trois cartes blanches et un As. Les cartes sont mélangées. Où est l’As ? Ici ? Là ? Non ! Il est nulle part car vous n’avez plus que des cartes blanches en mains. L’As a sauté sur la table ! L’effet est répété. Le spectateur se trompera à nouveau. Où est l’As ? Mais ici, dites-vous, en montrant la première carte censée être blanche. Mais il est également là et encore là et vous montrez chaque fois un As. Comment diable avez-vous fait pour avoir à présent trois As en mains ? Vos spectateurs se le demanderont longtemps.

L'As est partout et nulle part !

Voici un effet de Bonneteau qui amusera et mystifiera tous publics. La routine se divise en 3 phases que nous allons vous relater fidèlement :

PREMIÈRE PHASE : OÙ EST L'AS ?

                                                                        BONNETEAU LEWIS-KAPS

Vous montrez 3 cartes blanches et un As. Une des cartes blanches est mise à l'écart. Restent donc deux cartes blanches et un As que vous montrez bien sur toutes leurs faces. Puis les cartes sont mélangées et un peu éventaillées. Où est l'As ? demandez-vous. Au milieu vous répondra-t-on tant cela semblera évident. Mais non, rétorquez-vous, l'As s'est évaporé. Et vous montrez aussitôt que vous n'avez que 3 cartes blanches en main...

Et l'As ? Où est l'As ? Vous lorgnez malicieusement du côté de la carte blanche (que vous aviez posée à l'écart au début de la séance) avant de la retourner. Incroyable : elle s'est transformée en As !

Comment diable l'As a-t-il bien pu "sauter" de vos mains sur la table ? Les gens en seront encore à se poser la question que vous enchaînez déjà avec la :

DEUXIÈME PHASE : OÙ A ENCORE PASSE L'AS ?

                                                                           BONNETEAU LEWIS-KAPS

Une carte blanche est à nouveau posée sur la table, un peu à l'écart. Vous restent en mains - comme précédemment - deux cartes blanches et un As. Ces cartes sont à nouveau montrées de face et de dos au public avant d'être mélangées et légè-rement éventaillées. Où a passé l'As, demandez-vous d'un air interrogateur. Au milieu de l'éventail, diront les spectateurs, tant cela tombe sous le sens.

Mais non, répondez-vous aussitôt en montrant vos 3 cartes comme étant, toutes les trois, blanches ! Il est là ! ajoutez-vous tout en désignant du menton la carte sur la table. On la retourne. Extraordinaire : c'est encore une fois l'As !

Par quel effet de sorcellerie cet As a-t-il encore une fois réussi à disparaître d'entre vos mains pour se retrouver sur la table ? Mystère et boule de gomme... Vos spectateurs en seront encore à se creuser la cervelle que vous amorcez déjà la suite.

TROISIÈME PHASE : MAIS D'OÙ SORTENT DONC TOUS CES AS ?

                                                                       BONNETEAU LEWIS-KAPS

Une carte est à nouveau posée un peu à l'écart sur la table. Il vous reste donc en mains : deux blanches et un As. Ces cartes sont montrées recto et verso à la ronde avant d'être mélangées et légèrement éventaillées. Où est l'As ? demandez-vous ingénument. Les spectateurs, qui ont retenu la leçon, vous répondront Il a disparu ! Mais pas du tout répondez-vous aussitôt : il est bien là où il devrait être, à savoir au milieu de l'éventail. (Vous le montrez). Mais ce qui est curieux c'est qu'il y en a un autre à gauche de lui (vous retirez cette carte de l'éventail et vous en montrez la face : c'est un As !) et un autre à droite de lui (cette carte est également retirée et montrée : c'est aussi un As !).

Par quel miracle tenez-vous à présent 3 As en main ?

La carte sur la table est retournée : elle est blanche.

Pour finir les 3 As sont montrés et posés l'un après l'autre sur la table face en bas.

Un tonnerre d'applaudissements salue votre triple exploit !

Points forts :
  • Nous vous conseillons vivement cette très belle routine à répétition de Bonneteau. La construction de cette dernière est une merveille d'intelligence et de subtilité. Les effets s'enchaînent pour culminer à la fin en apothéose totalement inattendue.
  • La méthodologie employée est un chef-d'œuvre de raffinement et une succession d'effets trompeurs. Lewis et Kaps, lorsqu'ils ont fignolé cette routine, étaient au sommet de leur art.
  • Ce qui est fort convaincant c'est que les cartes sont maniées avec une grande franchise. Elles sont tenues délicatement du bout des doigts et restent constamment en vue de tous, de face et de dos. Pourtant, malgré ces conditions draconiennes, l'As réussit à prendre la poudre d'escampette pour se retrouver sur la table, alors que vous ne vous êtes jamais - ne serait-ce qu'une seconde ! - approché de la carte blanche que vous aviez déposé au début de l'expérience.
  • C'est relativement facile à faire car toutes les petites manipulations utilisées font partie depuis longtemps de l'arsenal de tout magicien qui se respecte. Mais il est clair qu'il vous faudra tout de même consacrer un peu de temps pour bien maîtriser le scénario de ce tour.
  • Lorsque vous saurez que cette routine peut même se faire avec des cartes Jumbo vous comprendrez que n'y interviennent que des techniques élémentaires, hyper-simples et à la portée de tous.

Notice explicative de 25 pages en français - Richement illustrées - Format : 21 x 29.7 cm

Créateurs : Martin Lewis et Fred Kaps

Disponible par retour sous format PDF

MAXX-160