search

LE JOURNAL DÉCHIRÉ ET RECONSTITUÉ

Quotidien reconstitué en pleine vue et en une seconde !

Vous déchirez énergiquement un journal d’une dizaine de pages en petits morceaux. Ces derniers sont bien montrés séparément avant d’être assemblés et immédiatement re-déployés. Incroyable : le journal est à présent entièrement reconstitué. Toutes les pages sont intactes comme s’il ne s’était jamais rien passé ! Et vous montrez bien les pages sur toute leur surface, les unes après les autres.

Quotidien reconstitué en pleine vue et en une seconde !

Vous attirez l'attention sur un journal d'une dizaine de pages. Vous le déchirez furieusement en petits morceaux. Ces derniers peuvent être montrés séparément de tous côtés. Vous réunissez les morceaux dans vos mains, et instantanément, sans hésitation aucune, le journal est entièrement reconstitué !

Les pages sont intactes, comme s'il ne s'était jamais rien passé !

                                   LE JOURNAL DÉCHIRÉ

Et vous le prouvez en montrant les pages une à une... Et des deux côtés SVP, je le précise ! Aucun mouvement susceptible d'éveiller un soupçon dans l'esprit de vos spectateurs ! (Vous ne devrez pas retourner précautionneusement votre paquet de petits morceaux et vous livrer à un laborieux tripatouillage...)

Non, le journal est là, en morceaux et dans la seconde qui suit, il est entièrement reconstitué... Toutes les pages sont montrées des deux côtés, avant et après !

Avantages du journal déchiré et reconstitué de Gene Andersen :

La méthode de Gene Anderson est exceptionnellement nette, rapide et directe. En voici les points forts :

  • Deux double-pages entières de journal sont déchirées, ce qui contribue à donner l'illusion que c'est un journal entier qui est déchiré.
  • Le journal est déchiré assez négligemment, presque au petit bonheur, les morceaux sont loin d'être des carrés ou des rectangles parfaits.
  • Les morceaux du journal déchiré restent en pleine vue des spectateurs jusqu'au dernier moment, celui qui précède immédiatement la restauration finale.
  • Les morceaux du journal déchiré ne sont pas dépliés ; le journal est instantanément et visiblement reconstitué en un journal entier.
  • Toutes les pages sont montrées immédiatement après la reconstitution.
  • Les pages du journal sont manipulées comme s'il s'agissait de pages uniques (ce qui est effectivement le cas !).
  • Le journal peut être manipulé librement avant et après l'effet.
  • Il n'y a absolument aucun problème d'éclairage par le fond (transparence du papier).
  • L'effet peut être présenté à n'importe quel moment dans un numéro, ou en tant qu'effet seul.
  • Pas de charge, ni sur le corps ni ailleurs.
  • L'effet peut être présenté de très près pour un public peu nombreux.
  • Un seul journal est utilisé pour chaque présentation. Le journal reconstitué peut être réutilisé.
                                                         LE JOURNAL DÉCHIRÉ
Mode d'emploi de 13 pages en français - Illustré 
Auteur : Gene Anderson
Disponible sous format PDF
CEDX-017