search

LES ÉPINGLES A NOURRICE

Téléportation d'une bague !

Deux épingles à nourrice sont données à examiner. Dans l’une vous enfilez une bague avant de la fermer. Vous tenez une épingle dans chaque main avant de les rapprocher l’espace d’un court instant. En séparant les épingles le public constatera, à la grande surprise que la bague a sauté magiquement d’une épingle à l’autre. Fonctionne également en sens inverse.

Téléportation d'une bague !

Sortez de votre poche deux grandes épingles à nourrice. Donnez-les à l'examen et priez un spectateur de vous confier une alliance ou une bague.

Une des épingles est ouverte et vous y enfilez la bague. Puis l'épingle est fermée. Le tout est ainsi montré à la ronde pour que tous vos spectateurs puissent s'assurer de la régularité de l'opération.

Une épingle est tenue en main gauche (c'est celle avec la bague) et l'autre épingle est tenue en main droite...

                                                LES ÉPINGLES A NOURRICE

Les deux mains sont lentement rapprochées. Les épingles se touchent et s'enchevêtrent un cours instant... Puis vous séparez lentement vos mains... Miracle ! La bague qui se trouvait sur l'épingle de gauche est à présent enfilée sur celle de droite ! Comment a-t-elle fait pour « sauter » magiquement de l'une à l'autre alors que les épingles sont toujours parfaitement fermées ?

L'opération est immédiatement recommencée. Les épingles sont rapprochées puis séparées à nouveau. Deuxième miracle ! La bague est à présent revenue à son point de départ sur l'épingle de gauche. A l'issue de l'expérience, donnez le tout à visiter.

Points forts :

Très facile à faire. S'apprend en 2 ou 3 minutes.

Peut se faire de très près, littéralement sous le nez des gens : il n'y a rien à voir !

Rien à cacher, à masquer, à dissimuler, à soustraire ou à ajouter. Non, vous travaillez avec les deux seules épingles à nourrice et l'anneau, lui, est emprunté !

C'est le spectateur lui-même qui peut ouvrir et fermer les épingles. C'est également lui qui peut y enfiler la bague empruntée !

Aucun tripatouillage d'aucune sorte. Vous maniez les épingles du bout des doigts, paumes ouvertes, manches retroussées ; en un mot, de la manière la plus honnête qui soit.

Les épingles se ferment normalement comme toutes les épingles à nourrice du monde et à aucun moment vous n'avez matériellement, ni le temps, ni l'occasion de les ouvrir.

Notice explicative de 2 pages en français - Format : 21 x 29,7 cm

Disponible au format PDF.

NOT-207