search

TWISTED BLIZZARD

2,00 €

La seule carte imprimée dans un jeu à faces blanches est précisément celle que le spectateur avait choisie !

Un premier spectateur vous indique n’importe quel carré de cartes. Vous sortez celui-ci de votre jeu. Un deuxième spectateur choisit l’une de ces quatre cartes. Supposons que ce soit le valet de pique. Merci de tout cœur, dites-vous en le montrant car c’était la seule carte imprimée à se trouver dans le jeu ! Et vous montrez ce dernier : ce ne sont que des cartes entièrement vierges de toute impression ! Stupéfiant ! Peut se faire avec n’importe quelle autre carte car il n’y a aucun forçage.

Quantité

La seule carte imprimée dans un jeu à faces blanches est précisément celle que le spectateur avait choisie !

Un spectateur est invité à nommer n'importe quelle valeur qui existe dans un jeu de carte. Admettons qu'il choisisse librement ! les valets. Vous faites défiler le jeu devant vous pour sortir les quatre valets que vous posez face en bas, sur la table, tout en les nommant. Vous demandez alors à un autre spectateur de nommer l'une des quatre familles. Admettons qu'il choisisse librement ! le trèfle.

Vous ramassez les cartes en regardant vos spectateurs avec admiration pour dire : « Vous avez choisi le valet de trèfle et C'est le seul valet que j'ai dans la main ! ». Vous étalez sur la table les quatre cartes que vous tenez : trois cartes blanches entourent le valet de trèfle ! Puis, vous tournant vers le premier spectateur, vous ajoutez : « Je suis d'ailleurs bien content que vous ayez choisi les valets puisque Je n'avais pas d'autres cartes dans mon jeu ». Et vous étalez ces derniers pour montrer que toutes les faces sont blanches !

La seule carte imprimée se trouve être le valet de trèfle et ce dernier a été choisi conjointement par deux spectateurs !

Points forts :
  • Vous avez bien lu : quelle que soit la carte librement choisie par les spectateurs, la seule carte imprimée du jeu sera celle-là !
  • Aucun forçage, pas de roughing fluid, d'échange, pas de cartes double-faces ou double-dos Juste un jeu particulièrement ingénieux qui fera presque tout pour vous.
  • Ce tour fut la révélation de la Convention Blackpool et les plus grands magiciens actuels l'apprécient à sa juste valeur : très simple à présenter et terriblement efficace !
  • Vous pouvez recommencer l'expérience aussitôt à un autre groupe de personnes. Un autre spectateur pourra choisir une autre carte. Il ne faut pas plus de cinq secondes pour préparer le jeu 
Routine alternative faisable avec le jeu Twisted Blizzard

WHITE TRASH

Encore plus fort que Out of the World !

Un jeu est mélangé. Deux cartes en sont retirées ouvertement ; une rouge et une noire. Le jeu est à nouveau mélangé et deux spectateurs sont invités, à tour de rôle à deviner la couleur des cartes. Selon qu'on vous dira que la carte est rouge vous la posez en face de la carte repère-rouge et selon qu'elle sera noire elle sera posée en face de la carte repère-noire. En cas de doute de la part d'un spectateur la carte sera posée à l'écart.

A la fin de l'expérience il s'avèrera que toutes les cartes rouges seront réunies. Idem pour les cartes noires ! Et celles qui ont été écartées ? Vous les retournez. Incroyable : elles sont toutes BLANCHES. Et vous les étalez en ruban !

Il s'agit là d'une variante du célèbre tour : OUT OF THE WORLD de Paul Curry. Ce qui magnifie cette version, c'est la chute totalement inattendue. C'est déjà extraordinaire que les spectateurs aient correctement séparés les cartes rouges des cartes noires mais comment diable ont-ils fait pour flairer à l'aveuglette et à leur insu celles qui sont blanches ? Ce mystère jettera votre public dans un abîme de perplexité.

Cette routine, à part la mémorisation du scénario, ne présente aucune difficulté car ne s'y pratique aucune manipulation.

Notice explicative de 3 pages en français – Format : 21 x 29.7 cm

Disponible par retour sous format PDF

PHYX-192